Actualité

Exposition en cours : projet scolaire du LGE avec Handicap International

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation des élèves du Luxembourg aux bombardements sur les populations civiles et aux désastres engendrés par les mines antipersonnel, les bombes à sous-munitions (BASM) et les restes de guerres, Handicap International a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition du projet scolaire des élèves du Lycée de Garçons Esch-sur-Alzette qui aura lieu :

le jeudi 15 juin 2017

à 17h00 au Lycée de Garçons Esch-Sur-Alzette (LGE)

71 Rue du Fossé, 4123 Esch-sur-Alzette

Le vernissage se poursuivra par une réception.

Ce projet résulte d’un travail de plusieurs mois mené avec 6 professeurs du lycée et près de 100 élèves.

En effet, depuis le mois de novembre 2016, l’établissement a organisé plusieurs activités pour permettre aux élèves de s’informer sur la thématique des bombardements sur les populations civiles ; l’exposition « Restes de guerres » développée par Handicap International en 2015, a été exposée à partir du mois de novembre 2016 au LGE. Les élèves ont ainsi pris connaissance des conséquences des armes explosives en zones peuplées sur les populations civiles lors des deux conflits mondiaux en Europe tout en faisant le lien avec les conflits actuels en Syrie, en Irak, à Gaza, etc. Après des sessions de sensibilisation en classe, près de 100 élèves se sont mobilisés et ont proposé de s’exprimer au travers d’œuvres artistiques et littéraires (bandes dessinées, fabrication de prothèses, photographies, poèmes, lettres, affiches..), tous ont ainsi pu s’exprimer librement sur le sujet, un pas de plus sur la voie de l’éducation à la citoyenneté mondiale, une des cibles des Objectifs de développement durable.

Les œuvres des lycéens seront dévoilées à l’occasion d’un vernissage qui comptera sur la présence de Kumiyo, mangaka japonaise, qui a également donné au projet une vision artistique en proposant un manga sur la thématique des mines antipersonnel et qui a également servi de support au travail pédagogique.

Une nouvelle fois, Handicap International espère, à travers ce projet et cette exposition réalisée par de jeunes lycéens au Luxembourg, mettre le sujet des bombardements sur les populations civiles en lumière pour ne pas oublier tout le travail qui reste à accomplir en vue d’une interdiction définitive de ces pratiques de guerres qui violent sans cesse les principes du droit international humanitaire.

Claude Briade (Directeur Marketing) / Cyrielle Chibaeff (Chargée de communication) (Handicap International)